Mister Emma

La WebTV www.emma-online.com a vu le jour en octobre 2004 sous les traits d’un site unique au monde car imaginé de biais par Jacques Letesson. La communication était basée sur des personnages dessinés par Raphaël Cruyt (voir galerie de portraits ci-dessous).

A l’époque, les agents de presse et les médias traditionnels regardaient Emma avec un oeil interrogatif et dubitatif. Il faut dire que les vidéos sur le net n’étaient pas légion.

En 2005 et 2006, l’arrivée de sites d’échange vidéos comme Youtube, Dailymotion et le site social MySpace changent le visage de la toile. Emma décide de s’appeler Mister Emma pour un meilleur référencement et le site change de nom en www.misteremma.com.

Le design du site subit, également, de fortes modifications afin de le rendre plus pratique au niveau de la navigation. Eric Grivilers et David Cantero en signent le design et le graphisme.

Perso_MisterEmma_DavidCantero

Au même moment, des accords de collaboration et de diffusion de vidéos d’Emma sont signés avec La Libre Belgique, la Dernière Heure et le site NetEvents.

En tant que pionnier, le site a fait l’objet de nombreuses expérimentations. Emma s’est essayé aux courts-métrages underground, aux récits de vie entre Marseille et New-York. Il s’est, également, expatrié un temps au Canada ou, encore, a fait des capsules vidéos avec son coiffeur bruxellois, Fred Samier.

Le succès de sites tels que Facebook et Twitter modifie les comportements des internautes. En 2009, Mister Emma décide d’apporter une 3ème salve de modifications à sa WebTV sous la direction du web graphiste Stéphane Maréchal. Il s’associe avec le critique Nicolas Gilson et propose une nouvelle rubrique Cinem(m)a qui a pour but, en 5 vidéos, de passer en revue l’actualité cinéma de la semaine sous un oeil critique. Cinem(m)a désire, également, donner plus de glamour au cinéma belge par le biais de focus sur les artistes et les professionnels avec des vidéos et des articles.

Le programme Cinem(m)a sera, également, diffusé, chaque semaine, sur l’antenne de la chaîne française T.N.A. et sur le portail web Skynet. Avec ses 6,3 millions de visiteurs uniques et ses 67 millions de pages vues chaque mois, le site Internet www.skynet.be est le premier portail bilingue en Belgique.

logo_cinemma

Malheureusement, faute de moyens financiers, la rubrique Cinem(m)a se termine en juillet 2010. Nicolas Gilson ouvre son propre site sur le cinéma (ungrandmoment.be) et Mister Emma transforme son site en e-magazine mensuel Art-Tendance-People. 16 tomes seront produits entre septembre 2010 et juin 2012 (+ 10 tomes hors-série à l’occasion, du Festival du Film à Cannes en mai 2012).

Vous pouvez retrouvez l’ensemble des interview vidéo ICI et l’histoire du site année par année ICI.

Depuis la rentrée de septembre 2012, le site est devenu un véritable titre qui parle de culture, de people et de tendance. Le site n’est plus uniquement destiné aux vidéos de Mister Emma, il comporte également des entretiens écrits, des dossiers, des reportages, … Le journaliste Axel Deroeck collabore à l’écriture des articles du site.

emma-LOGO-WEB

En 2014, Mister Emma reprend seul la rédaction du site. Il fête ses 10 ans en écrivant L’Abécédaire du Norfolk, paru aux Éditions Lamiroy (juin 2014) et en occupant 1000 mètres carré dans le socle du Centre Monnaie (Bruxelles) pour y organiser le Mister Emma Art Loft. Durant 2 mois (novembre et décembre 2014), il organise plus de 40 événements allant de showcases (Il accueille notamment Bastian Baker, Alice on the Roof y fait son premier show) aux expositions, en passant par des soirées (after de Yelle), des rencontres d’artistes, etc.

 

LA TECHNIQUE ET LE TON MISTER EMMA
En découvrant le travail de Nelson Sullivan, Mister Emma a adapté l’art à son époque. Il a retourné une caméra mini-dv vers lui et se filme avec ses interlocuteurs qu’ils soient artistes ou architectes.

Mister Emma porte sa caméra à bout de bras et regarde l’écran de contrôle afin de vérifier le cadre. Cette technique donne un ton nouveau et crée une image plus subjective et artistique contrastant avec nos habitudes télévisuelles.

De plus, Mister Emma a pris le parti de tutoyer tous ses interlocuteurs et d’en faire ses amis. Le ton est ainsi plus convivial et intimiste.

Depuis le démarrage de ses vidéos people, Mister Emma pose inlassablement la même question à ses interlocuteurs : « Peux-tu me donner une leçon de cinéma ? ». Cette question en est devenue la marque de fabrique. Derrière cette leçon de cinéma, il s’agit, en fait, de demander aux comédien(ne)s de lui donner un baiser de cinéma !

 

AUDIENCE
Depuis la dernière transformation du site en 2012, misteremma.com n’a cessé de croitre pour atteindre une moyenne de 72 018 visiteurs uniques par mois en 2015, et tend vers les 85 000 fans pour 2016. (tout média de la marque confondu : site Internet, Youtube, Dailymotion, Facebook)

statistiques-2015

 

58% de l’audience de MISTER EMMA sont des hommes, pour 42% de femmes.

Audience311212

Au fil des ans, la production de vidéos n’a cessé de diminuer pour laisser la place à des articles écris. Si en 2012, Mister Emma produisait encore 14 vidéos en moyenne par mois, ce nombre est tombé à 6 en 2015. Les productions sont devenues plus événementielles comme la production du web-doc « C’est Quoi Cannes ? » à l’occasion de la 68ème édition du Festival de Cannes. Néanmoins, 2015 fut le record de vues pour ses vidéos : 1 194 525 vues.

Les vidéos les plus regardées sont (en date du 23/03/16) :